Accueil

Accueil

Graveur et dessinateur, François Béalu vit et travaille dans les Côtes d’Armor depuis 1971. Il a commencé la gravure de retour d’un voyage à Stockholm, en 1963. A Paris, il a travaillé dans une veine fantastique qu’il a ensuite abandonnée pour entrer dès son arrivée en Bretagne, dans la matière organique, par l’aquatinte d’abord, puis par une technique spécifique de la pointe sèche, qui sert un projet de narration, en allers-et-retours du paysage au corps et du corps au paysage.

Il est l’auteur d’une œuvre en constante transformation. Des premières représentations fantasmagoriques émerge un corps qui de mutations en gestations, ne cessera de se montrer et de se dérober. Tout à la fois motif d’inspiration et terrain d’explorations graphiques, le corps s’hybride, finit par se confondre et dans un infini rapprochement, rejoint le paysage.
Claude Colas, Centre d’Art de Montrelais (44), 2011

François Béalu à l’Atelier Lacourière et Frélaut, 2007, Photo Jacques Faujour